/* */

Arnaud Deloisy Pédicure Podologue

01.64.75.22.78
9 rue de l'Aré 77120 Coulommiers

Quand consulter un podologue ?

Quand consulter un podologue ?

Commençons par le commencement … Un podologue ? C’est quoi ?

Un podologue … C’est un professionnel diplômé d’Etat de pédicure-podologue (Bac +3) qui, à l’aide de nombreux instruments et machines, repère les défauts structuraux de vos pieds afin de rectifier les troubles posturaux.

Pour y remédier, et après avoir posé son diagnostic, il a recours à des semelles ou des orthèses qu’il fabrique lui-même sur mesure.

En outre, il soulage aussi la douleur en pratiquant des soins d’hygiène des pieds, en agissant sur la peau et les ongles (retrait des durillons, des ongles incarnés…) : les soins de pédicurie.

Puisque que vous savez, nous pouvons nous attaquer à cette question : Quand aller consulter ?

Tout d’abord, une prescription médicale n’est pas nécessaire pour aller consulter ce spécialiste. Néanmoins, celle-ci est indispensable pour obtenir un remboursement de la consultation et des semelles par la Sécurité Sociale.

Nous vous invitons à consulter et à  nous rencontrer au cabinet lorsque :

  • Vous ressentez régulièrement une douleur au pied : que celle-ci soit localisée au niveau de vos orteils, talons, chevilles, plante et même dos du pied.
  • Vous souffrez d’une douleur au dos, au genou ou à la hanche : ces douleurs peuvent être dues à une mauvaise répartition du poids du corps, sollicitant excessivement un membre ou une partie de la colonne.
  • Vous avez fréquemment des entorses : trop fréquentes, elles alertent et incitent à vérifier votre démarche et vos aplombs.
  • Vous souffrez d’une malformation du pied ou avez subi une modification (désaxement des orteils…) :  une consultation s’impose aussi pour vérifier si celle-ci a entrainé des modifications dans votre démarche ou dans votre posture. 
  • Vous êtes diabétique :  des consultations préventives régulières sont utiles et indispensables car le moindre cor ou la plus petite plaie peuvent rapidement engendrer de lourdes complications ( amputations, cicatrisations difficiles  et longues …)
  • Vous avez pris du poids rapidement … ou non ( Grossesse, IMC élevé) : les articulations sont extrêmement sollicitées. Un léger défaut d’aplomb passera inaperçu chez la plupart d’entre vous  mais aggravera vos risques d’arthrose, de hernie discale ou de futures douleurs articulaires.

Enfin je reste à votre disposition sur ma page contact pour répondre à vos questions … N’hésitez pas à me faire parvenir un message.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *