/* */

Arnaud Deloisy Pédicure Podologue

01.64.75.22.78
9 rue de l'Aré 77120 Coulommiers

Les mycoses des pieds

Les mycoses des pieds

Attention cet article contient des images pouvant heurter les personnes sensibles.

mycose au pied

Pieds qui grattent, rougeurs, ongles qui changent de couleur : ces signes sont évocateurs d’une mycose au pied.

Cette pathologie touche 10 à 15 % de la population au cours de sa vie.

Quels sont les deux types de mycose du pied ?
Quels sont les facteurs les favorisant ?
Quand consulter ?
Y-a-t-il moyen de les éviter ?

Quels sont les deux types de mycose du pied ?

Une mycose du pied est une pathologie fongique. C’est la prolifération d’un champignon nommé le dermatophyte, qui est à l’origine de la maladie. Elle peut toucher deux zones pédieuses :

  •  L’onychomycose (mycose de l’ongle)
Mycose3

La mycose peut atteindre l’intérieur de l’ongle (onyxis) ainsi que le contour et les bords de l’ongle (périonyxis).

Les mycoses de l’ongle se caractérisent par une modification de la couleur de l’ongle, devenant opaque avec des nuances allant du jaunâtre au verdâtre. Cette modification de couleur est accompagnée d’un changement de la texture de l’ongle : épaissi et plus cassant.

  • La mycose des espaces interdigitaux (entre les orteils)
Mycose4

L’aspect de la peau entre les orteils change. Elle devient sèche et rougit, nous parlons alors de mycose de la peau glabre ou de pied d’athlète.
Les champignons se développent principalement entre le 4e et le 5e orteil (zone propice à la chaleur et à la transpiration).

L’un des premiers symptômes est une forte démangeaison suivie généralement par une importante desquamation ainsi qu’une sensation de brûlure. Il peut arriver, parfois, que des vésicules emplies de liquide se forment.

Quels sont les facteurs favorisant l’apparition de champignons ?

Le principal facteur déclenchant de la mycose des pieds est l’association de chaleur et d’humidité. Les sols humides et les gymnases sont particulièrement propices à leur développement. Il suffit qu’un seul individu porteur de dermatophytes pour que ces derniers se multiplient rapidement.

La mycose est une affection très contagieuse. Un simple contact avec un germe suffit pour être contaminé. Pour compléter ce paragraphe, notons que d’autres causes peuvent également favoriser l’apparition de mycoses :

  • Les lésions sur les pieds et/ou les orteils ouvrant une porte aux bactéries,
  • Une transpiration excessive non régulée,
  • S’arracher les ongles de pieds ou les couper trop court (onychotillomanie),
  • Les traitements à base de corticoïdes,
  • Les pathologies comme le diabète.

Quand faut-il consulter ?

Soigner une mycose de l’ongle et du pied n’est pas toujours facile. Une fois installé, le champignon est tenace.
Il convient donc de rapidement se rendre chez votre podologue
qui vous expliquera les options s’offrant à vous, et pourra vous rediriger vers d’autres professionnels si nécessaire.

En cas de récidive ou lorsqu’une mycose persiste malgré les traitements locaux, votre médecin pourra alors vous prescrire un traitement antimycosique plus puissant.

Y-a-t-il moyen de les éviter ?

Pour conclure notre article, nous vous invitons à prendre note des gestes préventifs, qui eux seuls, pourront prévenir et éviter autant que possible les infections à dermatophytes.

Mycose5

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *